IMG-0462

ATTAQUÉE ET INJURIÉE PAR LES INTERNAUTES SUR INTERNET, LA CHANTEUSE IVOIRIENNE JOSEY RIPOSTE SÉVÈREMENT

Josey serait exaspérée par les injures et propos désobligeants depuis l’affaire Serey Die et Aline venant des internautes. L’information avait fait l’effet d’une bombe et a suscité beaucoup de réactions mitigées sur les réseaux sociaux. En effet, plusieurs internautes ont critiqué la chanteuse, l’accusant d’avoir volé le mari d’Aline. Face à ce scandale qui a duré plusieurs jours sur les réseaux sociaux, Josey était finalement montée au créneau pour demander pardon à Aline la femme légale du père de ses deux enfants, tous ses fans et au peuple Ivoirien.

Cependant malgré le mea-culpa de la jeune femme beaucoup d’internautes continuent d’en vouloir à la chanteuse au point de lui souhaiter du mal. Lassée, Josey prend une posture de représailles désormais, elle envoie un message à tous ses détracteurs et riposte avec la même énergie.

« Vous êtes trop marrants. Ko Karma , Ko demain . Eeehhh … à l’unanimité vos  »baisegueles » dans mes affaires de uc. Vous n’êtes personne pour me dicter mes choix et ma vie. Un homme, c’est pas une pompe à lavement qu’on vole comme dans les bas quartiers. Si vous avez trop mal, sucez le courant. Il n’y a rien de ridicule à cela et je n’ai aucune honte à vous le crier. Même en chanson, je vous le dirai. Vous n’êtes ni maîtres de ma vie, ni décideurs quelconques de ma destinée. Désormais ce sera ma nouvelle version , vous pouvez ne pas m’aimer mais pour le peu de personnes sur qui je vais tomber , je vais leur imposer de me RESPECTER !!! Parce qu’une chose est sure , vous n’aimez pas là où on fait l’agneau. Vous adorez qu’on vous insulte. Je ne suis aucunement une froussarde  Et j’en ai marre d’être votre serpillière. On va sauf que se dire les vérités avec ou sans ar*mes, avec véhémence n’en déplaise à quique ce soit jusqu’à ce que Marco me supprime et que vous n’ayiez plus de moyens de me pro*vo*quer.» a t-elle écrit.

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *